Martine

Par setsuko | dimanche 05 février 2012
Tags: illustrations , Marlier , Martine , Patapouf



Martine a bercé l’enfance de nombreuses petites filles. Depuis sa première aventure, qui date de 1954, elle n’a cessé de  faire l’unanimité  et reste encore aujourd’hui indémodable. Martine est un incontournable de la littérature enfantine.

Martine est une petite fille  au coeur tendre, attachante, qui s’émerveille devant tout et qui fait mille et une choses ! Elle est  curieuse, va au bout de ses envies et affronte ses peurs.  Nous la suivons à travers toutes ses activités (la piscine, la danse, le poney…) dès qu’elle part en vacances (à la mer, au camping…) mais aussi dans son quotidien avec tous les tracas que cela comporte (Martine fait les courses, est malade, va déménager…).  Accompagnée de son accolyte, le célèbre chien Patapouf, Martine sort toujours victorieuse des mini-épreuves qu’elle affronte.  Entourée de ses frères, de sa famille, et d’une foule d’amis, c’est toujours avec gaieté qu’elle nous entraîne dans ses pérégrinations.

Les petites filles peuvent s’identifier facilement car elles vivent la même chose. Les histoires sont simples, centrées sur l’apprentissage de Martine. Va-t-elle réussir à nager ? A faire du vélo ? Et il n’est pas rare que Martine transmette ses envies à ses lectrices . Dans Martine fait la cuisine, quelle petite fille n’a pas eu envie de faire la recette du pain perdu ? Qui n’a pas souhaité être danseuse en lisant Martine petit rat de l’Opéra. Et oui, Martine fait rêver et inspire, rien que ça.

Martine a physiquement évolué au fil des années. Elle est passée de sa petite robe sage au jean baskets, des cheveux longs aux cheveux courts.

Les textes sont faciles à comprendre et sonnent juste. On y trouve une légèreté qui évite toujours la mièvrerie.

Mais le succès de Martine s’explique aussi, et surtout, par la beauté des illustrations que l’ont doit à Marcel Marlier. Elles sont une  invitations au rêve. Elles fourmillent de détails et on peut passer un temps fou devant chacune d’elles.   Ce sont de véritables tableaux « sucrés »,  un monde tout en couleur, proche de l’ univers des contes,  qui représente bien celui de l’enfance : innocent, joyeux et  rassurant.

Martine a été traduit dans plus de trente langues et  connaît donc un succès universel.

Même après avoir longtemps lu ses aventures, les images de Martine restent dans notre tête. Se plonger dans un album de Martine, c’est  se créer des souvenirs indélébiles.

Et pour preuve que Martine a su garder toute sa fraîcheur, une adaptation de ses aventures, en série animée 3D, est attendue pour 2012.

aucun commentaire